L’attention.

C’est ce que chaque personne qui débute cherche à obtenir.

On veut capter l’attention des personnes pour qu’elles lisent nos emails, articles ou qu’elles regardent nos vidéos.

On voit des personnes connues sur le web qui font des vidéos ultra-captivantes que tu as envie de rester jusqu’à la fin.

Peut-être que tu te demande comment elles font. Et tu sais quoi ? Je me suis posé la même question.



C’est pour ça que je vais te donner les 3 ingrédients secrets de CopyWriter pour capter l’attention.

Ta priorité c’est ton titre. C’est la première chose que les gens voient.

Si ton titre n’est pas bon, ça ne sers à rien.

Tu peux avoir Elon Musk en invité ou offrir 100.000€, si les gens ne cliquent pas, ils ne le sauront jamais.

Voilà pourquoi ton titre doit répondre à 3 critères sans lesquels tu ne pourra pas réussir à capter l’attention.

Critère #1 – Avoir l’attention

C’est bête. Mais ton titre doit attirer l’attention. C’est une règle qu’il faut répéter.

Ne crée pas un titre original. Crée un titre qui ATTIRE L’ATTENTION. Les gens n’en ont rien à faire de savoir que bientôt ton chien va avoir des petits chiots ou que sais-je.

Utilise des mots puissants comme le mot “Gratuit”. Qui ne veut pas avoir quelque chose de gratuit ?

Donc si tu mets dans ton titre : “GRATUIT : 2 kilos de pâtes si vous faites cette simple chose.

Je peux t’assurer que ça va fonctionner. Des mots magiques comme ceux-ci y’en a pleins mais je t’en parle dans la vidéo que j’ai postée ce matin sur ma chaîne YouTube.

Critère #2 – Sélectionne ton audience

Un bon titre s’adresse à la bonne audience. Par exemple, ce n’est pas logique de faire un titre pour une assurance pour personnes âgées en laissant croire que c’est pour les jeunes.

Voici un exemple : “Aux hommes et aux femmes qui ont 65 ans ou plus et qui veulent une assurance qui couvre leur frais

C’est clair et on sait à qui on parle. Tu dois faire exactement la même chose lorsque tu crées des titres.

Critère #3 – Délivrer un message complet

4 lecteurs sur 5 ne lisent que le titre et ne s’intéresse pas au contenu.

Si quand on lit ton titre, on ne connait pas ton sujet en intégralité, c’est presque terminé pour toi.

Autrement dit, 80% des lecteurs qui lisent ton titre doivent avoir envie d’acheter ton produit (ou effectuer une action) rien qu’en lisant le titre.

Si il n’est pas assez clair, tu perds absolument presque la totalité de ton chiffre d’affaire.

Voici un exemple : “Vous pouvez gagner beaucoup d’argent dans l’immobilier dès maintenant” – Century 21

Cet article est tiré des “Emails Privés”, le récit des aventures d’un créateur. Tu peux le recevoir gratuitement par e-mail chaque matin.