Je t’écris cet email à 14h37 depuis la mer du nord.

Aimerais-tu être un lion ?

Le lion n’a pas de prédateur naturel. En fait, son seul ennemi peut se trouver parmi sa propre espèce.

L’objectif du lion c’est de conquérir toujours plus de territoires pour avoir de quoi se nourrir.

Et pour y arriver, il est prêt à faire de gros efforts en combattant des lions qui sont du même rang que lui.

Sauf qu’un lion qui s’attaque à un autre ne se fait pas sans réfléchir.

Quand celui qui veut attaquer décide de passer à l’action c’est parce qu’il a vu qu’il était plus fort que son adversaire.

Peut-être que celui qui est attaqué est malade ou qu’il n’a pas réussi à avoir de quoi manger ce qui le rend plus faible.

Et c’est à ce moment précis qu’il passe à l’attaque.

Le plus cruel dans l’histoire c’est que dès qu’un lion gagne un combat, il tue les lionceaux car il n’accepte que des bébés que lui même a engendrer.

Là, tu vas me dire que tu ne veux pas être un lion, et peut-être que tu penses que je suis un peu fou.

Pourtant si tu veux te lancer sur YouTube, tu dois devenir un vrai lion.

Je te rassure, tu ne va faire de mal à personne mais tu vas devoir asseoir ton autorité.

Je ne te parle pas d’autorité au sens où tu l’entends ni même de rivalité.

Mais la réalité, c’est que tes vidéos doivent être devant celle de tes concurrents.

Les visiteurs doivent cliquer sur ta miniature et ils doivent regarder ton contenu.

Pour y arriver, tu dois t’attaquer au fort de ton domaine mais qui ont des “faiblesses”.

Certains sont très connus dans leur thématique et ils oublient de mettre en place des choses essentielles sur leurs vidéos.

Ils s’appuient sur leur communauté et leur mailing-list plutôt que de jouer à nouveau la carte du référencement naturel.

Voici quelques points que j’ai rencontré.

Un célèbre marketeur que je suis et qui est très connu génère des milliers d’euros grâce à ses clients.

Ses vidéos sont pertinentes et j’achète moi-même les formations qu’il met en place.

Sauf que les bases comme une bonne description, des mots-clés ou même les tags sont inexistants sur ses vidéos.

Il envoie simplement un email à son audience pour dire qu’il a posté une vidéo.

Alors forcément, il fait beaucoup de vues vu qu’il a une grosse audience mais ça cache une grosse faiblesse sur laquelle tu peux jouer.

Cette faiblesse, c’est que si tu fais mieux que lui au niveau de :

  • La description
  • Le titre
  • Les méta-données
  • Les mots-clés

Ta vidéo va passer devant la sienne et donc tu pourras récupérer une partie de son trafic.

C’est une de mes meilleures sources de trafic qui me permet de faire croître mon audience sans y mettre un seul centime dans la publicité.

Et quand tu démarres, dépenser le moins d’argent possible c’est primordial.

Une autre petite technique.

La majorité des marketeurs décident de ne plus publier sur YouTube régulièrement dès qu’ils ont un chiffre d’affaire qui leur convient.

Sauf que si tu fais ça, tu descends dans l’algorithme de Youtube et tes vidéos ont moins de portées.

Savoir exactement à quel jour et à quel moment tu dois publier te permettra de faire remonter tes vidéos devant celle de tes concurrents.

(Je précise que même si tu démarres ta chaîne YouTube, ça fonctionne).

Mais on peut allez encore plus loin car ça ne s’applique pas que pour YouTube.

Je pensais que le blog était mort mais c’est totalement faux.

Tu peux appliquer la même stratégie et tu peux tout automatiser.

J’aimerais te donner quelques chiffres.

J’ai commencé un blog pour mon activité principale de marketing qui est 100% automatisé (Je te dis comment faire dans BLOGGING AUGMENTE™)

Mais j’ai appliqué les stratégies que je t’ai données ci-dessus.

Le résultat c’est qu’en seulement 3 semaines, j’ai atteint un nombre de minimum 50 visiteurs mensuels.

(Je précise que j’ai atteint ce chiffre avant d’en faire la promo auprès de mon audience)

Ce n’est peut-être pas beaucoup sauf que si sur ces 50 personnes, j’ai 3–4 acheteurs, je gagnerai entre 300 à 500€ en plus chaque mois.

Tout ça parce que j’aurai pris le temps d’appliquer ces techniques ancestrales que tout le monde fini par abandonner.

Tout ces techniques, j’en ai fais un système que j’appelle Création Intelligente™.

Je te montre exactement ce que tu dois faire dans ce nouveau programme.

C’est ma façon de te dire, fonce !

C’est hyper simple à mettre en place… et ça va te permettre de construire ton audience.

Cet article est tiré des “Emails Privés”, le récit des aventures d’un créateur. Tu peux le recevoir gratuitement par e-mail chaque matin.