Je t’écris cet email à 15h21. J’ai passé une mauvaise nuit et je n’ai qu’une envie… dormir.

As-tu déjà passé une mauvaise nuit ?

Quand tu manques de sommeil et que tu dois te lever le matin pour travailler, c’est dur.

Mais tu es obligé de prendre sur toi parce que ton patron, il veut te voir à ton bureau peu importe ce qu’il s’est passé.

C’est là que le blog à un gros avantage.

Il ne t’attend pas à une heure précise et tu fais uniquement le travail que tu sais faire sur ta journée.

Et surtout, il travaille pour toi.

Là où un patron ne sait pas te remplacer, ton blog est indépendant à partir du moment où il y a assez de contenu.

Et ton blog ne te demandera jamais des comptes.

Par exemple, cette nuit j’ai très mal dormi.

Ma fille m’a réveillé plusieurs fois sur la nuit et dès que je suis réveillé, je n’arrive pas à me rendormir.

Sauf que ce matin, je n’avais aucune pression… et surtout je fais ce que je peux.

Si je ne sais écrire que 250 mots, ce n’est pas grave car je peux faire quelque chose d’un peu plus court.

La preuve c’est qu’aujourd’hui mon cerveau n’est pas au meilleur de sa forme et que cet email sera plus court que d’habitude.

Je vais te laisser sur cette citation.

Parfois, il faut prendre le temps de se reposer pour mieux redémarrer”.

Et c’est exactement ce que je vais faire.

A demain,
Jonathan

Cet article est tiré des “Emails Privés”, le récit des aventures d’un créateur. Tu peux le recevoir gratuitement par e-mail chaque matin.